Autour d’une rencontre animée par Marie Savoret à 10h45, Abdelkader Djémaï et Fanny Wallendorf, accompagnée de son éditeur Finitude, parleront de leur roman, véritables oeuvres de littérature sportive inspirées de faits réels.

 

A propos de Abdelkader Djémaï

Dans Le Jour où Pelé, publié au Castor Astral, Abdelkader Djémaï raconte le célèbre match qui opposa l’équipe nationale d’Algérie à la Seleçao. Il nous plonge dans l’Algérie post-indépendance, dans l’effervescence des rues, dans les souvenirs d’un jeune adolescent, et dans cette tension d’une rencontre sportive qui précéda un coup d’état. À travers ses écrits, se pose la question de l’impact du sport sur la société.

 

A propos de Fanny Wallendorf

Cette aventure littéraire a commencé avec une photo. Une photo d’archive de Richard Douglas Fosbury, juste avant le saut qui le sacra champion olympique de saut en hauteur à Mexico en 1968. Une photo prise juste avant qu’il ne s’élance et qu’il ne se retourne sur le dos, donnant naissance à une performance étrange, historique qui changea radicalement la discipline. Mais pour l’auteure l’histoire, la vraie, n’a que peu d’importance, seul compte ce regard ; celui de la naissance d’une vocation.

Ce premier roman L’appel de Fanny Wallendorf a déjà remporté 4 Prix littéraires, parmi le Prix Coup de Cœur Sportlivre.