Ingénieur, passionné de surf et de bodyboard, Laurent Chardard a été amputé d’un bras et d’une jambe en 2016 suite à une attaque de requin à La Réunion, d’où il est originaire. Cinq ans après l’accident, il s’illustre dans les bassins chlorés. ViceChampion du monde du 50m papillon, champion d’Europe au 100m dos, l’athlète se qualifie aux derniers Jeux Paralympiques de Tokyo et dispute la finale du 100m dos, où il termine sixième.