Capitaine de police, Laurent Philipparie s’est toujours intéressé à la littérature policière et interrogé sur l’autre côté du miroir. Il fait partager son goût de l’écriture à des lycéens, dans le cadre de missions ministérielles. En 2016, il venait nous présenter son premier roman Ne regarde pas l’ombre, publié aux éditions Vents Salés. Il revient cette année avec Rei Killer, s’inspirant du milieu du spectacle et d’une acrobate bordelaise.