À plus de 50 ans, Laurent Seyer est resté fidèle aux deux passions qui l’animent depuis son adolescence : la littérature et le football. Son premier roman, Les Poteaux étaient carrés, publié en 2018 aux éditions Finitudes, a été salué par la critique et a remporté le Prix Révélation littérature France Bleu. Deux ans plus tard, il publie Ne plus jamais marcher seul, sous fond de football et de Brexit, et est sélectionné au Grand Prix Sport et littérature.