Après s’être essayé à la bande dessinée adolescent, Michaël Mention enchaîne les chroniques et les nouvelles avant de publier en 2008, son premier roman Le Rhume du Pingouin. Remarqué par la critique, il apparaît comme un espoir du Polar français et enchaîne les publications et les prix. Sale temps pour le pays est lauréat du Grand Prix du roman noir français au Festival de Beaune en 2013 et Justice pour tous reçoit le Prix Transfuge du meilleur espoir polar en 2015. En 2014, il publie Jeudi Noir aux éditions Ombres noires, un roman qui prend racine sur le match de football tristement célèbre France-Allemagne de 1982.