Ouissem Belgacem a grandi dans une cité au soleil, à Aix-en-Provence. Espoir de la génération dorée du centre de formation du Toulouse Football Club, il gravit tous les échelons, jusqu’à disputer la Coupe d’Afrique des nations sous les couleurs de la Tunisie. Dans son livre, Adieu ma honte publié en mai dernier, l’ancien sportif raconte comment son homosexualité l’a privé d’une carrière professionnelle. Aujourd’hui entrepreneur, il a fondé et dirige OnTrack, un organisme de formation professionnelle pour footballeurs et grand public.